papayoux

Campagnes publiques

Du changement ...le bassin va fermer ces portes plus tôt que prévu, courant février

Nous sommes vraiment touchées par toute cette solidarité et vos mots chaleureux. Ca nous réchauffe en profondeur. 

Nous avons réussi à negocier une rupture de bail à l'amiable. Du coup, les loyers ne seront plus du. Oufff :))

 

A quoi servira l'argent collecté

Nous avons engagé des frais personnellement pour lancer la machine que nous n'avons pas nous faire rembourser par l'association.

Aménagement : parquet, déco, deplacement, matériels ...environ 650e

Huissier (pour signer le bail) : 270e

Pub et Com : 90e

Assurance : 287e (nous essayons de negocier ...mais nous avons déjà payé ..si vous avez des suggestions !)

Ce qui nos fait un total de 1297 euros.

 

Notre équipe

Magali et Hélène sont professeur de pilates certifiées.

Elles ont ouvert cette salle pour créer une synergie autour du bien être.

Cette salle de pratiques collectives et individuelles regroupée des enseignants de pilates, yoga, chi kong, biodanza, percussion, méditation mais aussi des praticiens de shiatsu, hypnose, massage, reflexologie...

Un bien beau projet qui avait commencé à créer une dynamique interessante sur la ville de Bédarieux. Cette salle répondait à un besoin très présent auprès des personnes travaillant autour du bien être. La possibilité de trouver une salle accueillante et abordable est très compliquée sur cette commune.

L'histoire s'arrête ici pour nous avec regret. D'un point de vue économique nous avons du prendre des engagements vers d'autres horizons plus pérennes....malheureusement pour nous tous.

Faire appel à vous est une solution de dernier recours, nous avons espoir en la solidarité. Dans une société en péril, il ne reste plus que ça, merci.

750.00 €
collectés
Terminé

EDIT : Les squatteurs ont été expulsés le 3 février dernier, laissant l'appartement dans un état lamentable. Vitre cassées, poignées de portes et prises arrachées, enduits et peinture saccagés, meubles de cuisine moisis par une fuite d'evier non réparée... Beaucoup de travail de remise en état, sans compter tout le contenu de l'appartement qui a été volé. L'agence de location a estimé les frais de remise en état à 15 000 €. Emma est dévastée...

 


Je me présente, je suis Judith, la petite sœur d'Emma. Cela fait 2 ans que je la vois souffrir d'une injustice incroyable. Je souhaite l’aider à s’en sortir. Voilà son histoire

Depuis plus d’un an, Emma attend que les squatteurs du studio dont elle est propriétaire (Paris 9e) soient expulsés, comme l’a ordonné la justice. 
Ne percevant de ce fait plus de loyers, elle se retrouve elle-même en grave difficulté financière et fait l’objet d’une procédure d’expulsion. Une situation ubuesque et pourtant réelle.
C’est au mois de mars 2019 qu’a débuté une longue galère pour elle, qui dans la vie est bloggeuse culinaire. Entre deux locations, la serrure de son studio a été forcée et une femme s’est installée dans son appartement.
Huit mois plus tard, la « squatteuse » a été déclarée expulsable sans délai (ordonnance de référé du 22 novembre 2019). L’histoire aurait dû s’arrêter là.
Mais la Préfecture de Police de Paris refuse depuis de recourir à la force publique car l’occupante illégale bénéficie du droit au logement.
De ce fait, Emma se retrouve dans l’incapacité de payer les loyers de l’appartement, dont elle est colocataire dans le 18e arrondissement, à la Goutte d’Or.
Son bailleur a lancé une procédure d’expulsion contre elle et Emma, qui est par ailleurs cuisinière bénévole pour les sans-abris (mouvement #PourEux), est convoquée au tribunal le 12 mars prochain pour être jugée !
Elle risque également d’être condamnée à payer des frais de justice et des dommages et intérêts qui alourdiraient considérablement la dette qui s’accumule déjà… 
Emma multiplie les démarches pour que l’Etat prenne ses responsabilités et s’occupe de la « squatteuse ». En attendant, elle a besoin de soutien et de mobilisation ! 

 


A quoi servira l'argent collecté
L’argent collecté lui servira à reprendre le paiement de ses loyers pour éviter l’expulsion et à couvrir les frais de justice considérables qui s’accumulent depuis deux ans.
 

5291.40 €
collectés
Terminé

 

Présentation du projet

La Croatie touchée par un séisme mortel de 6,4.

Mardi 29 décembre 2020 un puissant tremblement de terre à fait au moins sept morts et provoqué des dégâts matériels considérables dans le centre du pays, une région rurale particulièrement pauvre.

Une petite fille de 12 ans est décédée sous les décombres dans la ville de Petrinja. Une vingtaine de personnes blessées dont six grièvement. L’épicentre était localisé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Zagreb.

Femmes, enfants, personnes âgées paniqués se sont retrouvés sans rien en quelques instants. Toits effondrés, maisons, fermes, totalement détruites. Les effondrements des habitations ont poussé la population à passer les dernières nuits dans leurs voitures ou dehors sous la pluie dans la rigueur de l’hiver continental, sans électricité et sans eau.

Cette région composée à majorité de petits paysans vivants modestement de leurs terres est dévastée à 80 % par endroit. Leurs principales sources de revenus liées à l’agriculture et à l’élevage sont inutilisables. La plupart des animaux de ferme n’ont pu être sauvés. Perdre leur ferme, c’est perdre leur moyen de subsistance. Tout est un champ de ruines. Les pertes sont immenses et tout est à reconstruire.

Cette région a été le sanglant théâtre des affrontements de la guerre en ex-Yougoslavie, il y a 25 ans. Ils avaient déjà tout perdu à cette époque et ils ont dû tout reconstruire seuls. Ces mêmes personnes subissent aujourd’hui les ravages du séisme.

J’ai à cœur d’apporter une aide concrète à cette région dont je suis originaire et que je connais très bien. J’ai été bouleversée par cet événement et c’est pourquoi je souhaite apporter ma modeste contribution pour aider les habitants à retrouver un toit.

A qui sert l’argent ?

Les premiers temps sont consacrés au déblaiement et à l’aide d’urgence. Pour cela une extraordinaire solidarité s’est mise en place à travers toute la Croatie. Les habitants ont de l’eau potable, de la nourriture et l’électricité est peu à peu rétablie. Toutefois les besoins concrets sont les suivants :

- Des bottes en caoutchouc, le terrain est boueux à cause de la pluie incessante, 

- Des gants de travail, pour le déblaiement des décombres,

- Des lampes torches, des bougies pour les personnes sinistrées qui dorment dans leur voiture ou sous des tentes de fortune,

- Des couvertures / sacs de couchage pour les mêmes personnes,

- Des casques de chantier, car la terre continue de trembler, les répliques plus ou moins fortes sont incessantes et les sinistrés risquent d'être blessés par des chutes de gravats.

L'argent ici recolté servira à l'achat de ces fournitures dans un premier temps.

Dans un second temps, lorsque l’urgence vitale sera passée, il faudra tout reconstruire. Vos dons serviront entièrement à aider des personnes dans le besoin afin de rebâtir leur logement de façon pérenne. Je suis en lien étroit avec les autorités municipales présentes sur place. Je peux vous assurer que la somme récoltée ira directement, sans intermédiaire, à ces gens. Je compte également organiser un chantier de volontaires afin d’aider rapidement et concrètement à la reconstruction des habitations. J’irai évidemment moi-même sur place pour ce faire.

Pour tout cela, les habitants ont besoin de votre générosité. Ils comptent sur nous.

Vous pourrez suivre l’actualité de cette initiative solidaire sur la page Facebook :

https://www.facebook.com/Action-Solidarit%C3%A9-pour-les-victimes-du-s%C3%A9isme-en-Croatie-102437785140162

 

L’équipe

Je suis à l'origine de ce projet, qui mobilise en Croatie des personnes de confiance qui sont sur place. Si vous avez des questions ou des suggestions vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante :

actionsolidaritevictimecroatie@gmail.com

Merci de nous aider à faire vivre ce projet, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés qui pourraient apporter leur aide et leurs contributions afin que le plus grand nombre de sinistrés retrouvent un toit et une vie normale aussi rapidement que possible.

De tout cœur, merci.

Clémence

 

255.00 €
collectés
Terminé

POUR UN GRAND PARIS VIVANT ET CONTRE LES SACCAGES DES J.O 2024 
Stop aux projets écocidaire lié au J.O, vive les biens communs et partagés par les habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis !


POUR UN GRAND PARIS VIVANT ET CONTRE LES SACCAGES DES J.O 2024 

MOBILISONS NOUS, ENTRAIDONS NOUS, SOLIDARITÉ! 


Ces Jeux Olympiques s’appellent Paris2024. Pourtant, c’est en grande partie en Seine-Saint-Denis qu’ils auront lieu. « L’héritage local » de  ces  investissements  gigantesques  dont  se  vantent  les  promoteurs  des  JO  (quelques  équipements  collectifs)  cache  une  longue  liste  de  destructions,  de  pollutions,  d’expulsions  et  de  spéculations.  Tout  ça  avec  une  absence  totale  de  démocratie  dans  les  processus  de  transformation urbaine !


Nous sommes plusieurs collectifs, militant.es, associations, syndicats à dire "Non au Saccage 2024". Nous avons organisé une
première manifestation à Saint-Ouen, et un rassemblement festif à Dugny pour combattre le bétonnage de nos villes. Et nous n'allons pas nous arrêter là!  


Le  message  est  clair.  Promoteurs/trice et élu.e.s  décident  de  ne  pas  tenir  compte  des  besoins  des  populations et de la crise climatique. C’est un acte de délinquance environnementale sur le lieu même des Accords de Paris de la COP 21 de 2015. Face  à  la  spéculation,  aux  projets  pharaoniques  et  polluants  qui  nous  sont  imposés, organisons-nous ! Ensemble, défendons nos territoires, nos espaces verts, nos  voisin.e.s,  nos  enfants  et  notre  qualité  de  vie.


Stop à ces projets écocidaire, vive les biens communs et partagés par les habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis !


----------------


L'objectif de cette cagnotte sera de financer du matériel utile pour nos luttes (impressions, préparation de soupe, etc...), et de soutenir un manifestant verbalisé pendant la manifestation du 17 novembre.  


Facebook : @saccage2024

 

135.00 €
collectés
235 jours
restants

 Peut-on s’accomplir en tant qu’Homme, sans être conscient des disparités sociales présentes sur Terre ? Le fait d’être né dans une culture occidentale, développée et en tout point à l’abri des besoins fondamentaux, apparaît alors comme une vraie chance. Face à ce constat, nous sommes sept étudiants Ingénieurs-Architectes de l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Strasbourg réunis autour d’un projet autant humble qu’ambitieux : Laos’siation.

  Laos’siation est une mission humanitaire ayant pour but de contribuer à son échelle au développement d’un village laotien. Par la rénovation de plusieurs écoles, la construction d’une maison familiale ainsi que l’apport de fournitures scolaires et de biens matériels, nous comptons œuvrer à la création d’une base pérenne pour l’éducation des enfants de ce village. En effet, ce pays constate un analphabétisme malheureusement assez prononcé, et ce particulièrement en zone rurale. De plus, le travail des mineurs est également répandu, annihilant tout espoir de poursuite d’étude.

 De fait, notre vision de ce projet s’inscrit dans cette direction : apporter par notre présence un socle matériel et culturel, et le mettre à disposition de la jeunesse locale afin qu’elle puisse en tirer le meilleur pour elle. Parallèlement, nous partons avec l’envie d’apprendre d’une culture et d’un mode de vie éloigné de notre éducation, et nous sommes à la recherche d’un contact fort et instructif avec les laotiens. Cette volonté est accrue par le fait que nous, comme dit précédemment, trouvons cette ouverture nécessaire à faire de nous des adultes mieux construits.

 C'est pourquoi nous comptons sur vous ! Si notre engagement est total, nous avons besoin de votre soutien pour financer ce projet ! Cette cagnotte est donc pour vous l'occasion de vous investir également dans Laos'siation, est de rendre cette aventure possible. Nous soutenir, c'est contribuer à l'achat des matériaux de construction, de fournitures scolaires, de nouritures, mais aussi à l'emploi de chefs de chantier locaux ainsi que de contribuer à nos frais de logement et transports... De plus, ces dons peuvent être défiscalisés grâce à notre partenariat avec Also'Asie, à la hauteur de 66% dès lors que ceux-ci dépassent les 100€ : Nous donner 100€, c'est payer 34€ et nous permettre de nous rapprocher un peu plus de notre objectif !

 Nous vous remercions d'avoir pris le temps de lire cette courte présentation, n'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements ! 

Humanitairement votre, 

L'équipe Laos'siation 

4760.00 €
collectés
19 jours
restants
Page précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Page suivante