papayoux

Campagnes publiques

Coucou tout le monde 🌸 🌸 🌸 

 

Vous le savez sans doute, notre ami Benjamin, Uzi B, jardinier reconnu pour ses fleurs musicales colorées et luxuriantes, s'est fait dérober ses plants et ses graines par un gang de belettes masquées.

 ⚔️ Les animaux de la forêt ne laisseront pas ce larcin impuni ! ⚔️
 🦊 🐭🦉 🦝🐰   



Enfin si mais ils décident cependant de retrousser collectivement leurs manches, de fouiller dans leurs armoires à graines, d'enfiler leurs bottes et leurs gants et de se munir de bêches et de binettes pour reconstruire le jardin des mélodies de leur ami Benjamin 🌼 🌻 🌹 🌷 .

Mettons en place une cagnotte pour que ses proches qui le peuvent et le souhaitent mettent une petite graine dans son chapeau ! 🌱 

(Son assurance va sûrement faire un peu le taf mais pas entièrement et les préjudices financiers sont importants, donc mettons qu’on lève 100 ou 200 euros, ce sera toujours ça de plus pour racheter son triangle ou ses maracas et faire refleurir le plus rapidement possible le jardin de ses mélodies, ainsi que pour remettre de la joie dans son coeur bien sur. ❤️ )

Comme pour toute cagnotte, il n'y a pas de mauvais don ! 1 graine offerte par 10 personnes, ça fait autant que 10 graines offertes par 1 personne ! 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 🌱 
Pour le reste, nul doute que quelques donateurs mystérieux sauront compléter les petits efforts de chacun avec des dons un peu plus conséquents.


🌌 Une ombre plane sur le coeur des animaux du bois. Mais l'alliance sacrée des renards, des souris, des hiboux, des blaireaux et des lapins sonnera le triomphe de la lumière sur les ténèbres, car même la plus noire des nuits capitule devant l'aube.  🌌 


🌌  Au plus profond de la nuit, ils levèrent les yeux au ciel et y trouvèrent la lumière. 🌌 

Pardon pour cette petite mise en scène, plus concrètement c'est une cagnotte solidaire pour contribuer au rachat de matériel pour Benjamin suite à son cambriolage à la note un peu dure à encaisser pour un jeune musicien précaire. Aucun objectif à atteindre, si on lève 50 € c'est bien, 100 ou 200 € aussi, dans tout les cas même le plus petit apport sera toujours ça de gagné. Il n'y a pas de commission prise par ce site (❤️), donc 1 € c'est toujours 1 € et c'est déjà super, même si c'est un peu chiant de faire la démarche de sortir le carnet de chèque juste pour 1 ou 2 € en fait ça vaut le coup quand même. Et si vous êtes trop pauvres, gardez vos deniers pour vous payer votre soupe et votre pull en laine, car l'hiver vient. ☃️ Et dans tous les cas, n'oubliez pas que vous êtes super ! 🌸 

(Illustrations non libres de droits dérobées pour la bonne cause à @carmensaldana_illustration)


446.00 €
collectés
Terminé

Présentation du projet

 

Pour le maintien du poste de l'unique salariée, pour l'année 2022-2023

de CHRISTINE,

secrétaire du REVAV, Réseau des victimes d'accidents vaccinaux

Association nationale loi 1901 créée en 1997

N° SIREN : 41477382000033

6 rue du Général de Gaulle  93360 NEUILLY PLAISANCE

Site : www.revahb.fr courriel : asso.revav@orange.fr

Merci votre générosité et votre aide !

 

A quoi servira l'argent collecté ?

Les dons permettront une rémunération indépendante, de l'unique salariée de l'association

Pour indication, un smic mensuel (1313 euros de salaire + les légitimes cotisations sociales) coûte environ 2000 euros à l'association.              SANTE santé


Notre équipe

L'équipe est composée d'une unique salariée, d'administrateurs bénévoles, d'adhérents actifs pour l'information et la défense des victimes de produits vaccinaux et la prévention des effets indésirables et des souffrances humaines, basées sur des données scientifiques et juridiques. 

Retrouvrez toutes nos missions ici REVAV - Réseau des victimes d'accidents vaccinaux


Ce que vous pouvez faire :

Vous pouvez retrouvez la cagnotte ici Faire un don et sur différents réseaux sociaux facebook et twitter

Nous aider par cette cagnotte en ligne est la méthode qui simplifie énormément les démarches mais, si vous le préférez,

- vous pouvez aussi envoyer un chèque à l'Association REVAV - 6 rue du Général de Gaulle 93360 NEUILLY PLAISANCE

- ou faire un virement (appelez-nous au 06 45 45 63 26)

- ou nous soutenir ici  DON et ADHESION au REVAV

 

Votre don, même sur cette plateforme, pourra être déduit des impôts

SAN          TE Si vous souhaitez apporter votre soutien, même un euro sera le bienvenue !

 

MERCI à CHRISTINE pour son travail remarquable et à VOUS !

 

********************

Reçu permettant une déduction fiscale de 66 % de la somme. Reconnaissance d’intérêt général du 3 02 2009 de la Direction des Services Fiscaux de BOBIGNY (93)

Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, d'effacement de vos données personnelles, ainsi que d'un droit à la limitation des traitements, d'opposition au traitement automatisé et enfin d'un droit à la portabilité.

Vous pouvez exercer à tout moment vos droits, en faisant la demande via l’adresse courriel asso.revav@orange.fr ou par courrier à Association REVAV - 6 rue du Général de Gaulle - 93360 NEUILLY PLAISANCE ou bien par téléphone au 06.45.45.63.26.

2120.00 €
collectés
313 jours
restants

Résumé: "Réalisation d'un livre sur la vie de maraîcher/ère au profit de l'Association Terre de Liens Bretagne, Rejoignez-nous!"

Pré-vente de l'ouvrage !

L'intention:

Passionnée d'écriture et de photographie, saisonnière agricole depuis 2007, dîplomée en science sociale et formée au BPREA maraichage biologique en 2021, j'engage à vélo un Tour de Bretagne en photoreportage sur la vie de maraîcher/ère.

Interrogée par la qualité de vie de ce métier et au comment le valoriser; j'entreprends cette démarche afin d'ouvrir au consommateur que nous sommes tous, la possibilité d'un changement de regard sur cette profession. Il s'agit également d'offrir un espace de parole à ces professionnels de l'ombre, sur ce qu'engage pour eux ce métier, dans ses joies comme ses difficultés.

Avec moi pour ce travail d'enquête, 3 photographes (Elliot Smarrito, Ellie Gibbons et Le Photographe Ambulant) se relaieront sur les différents département. 25 maraîchers/ères bio nous ouvrent leur porte. Nous partirons du 03/10 au 11/12/2022 à leur rencontre.

Au travers d'un temps d'interview et de prises photographiques, la finalité prendra la forme d'un livre présenté à une Maison d'Edition. Dans une démarche sans but lucratif, je souhaite que l'Association Terre de Liens Bretagne puisse recevoir tous les bénéfices de droit d'auteur pour cet ouvrage réalisé.

https://terredeliens.bzh/

La démarche:

Pour plus d'information sur le projet et sa démarche, rdv sur le site:

https://www.photoreportagemaraichage.com/

La mobilité douce:

Ce Tour de Bretagne sera effectué à vélo avec l'aide pour quelques itinéraires, des transports en commun. Seulement 15 litres de carburant seront utilisés pour des raison de logistique-famille. Choisir de réaliser ce projet à vélo ou en conscience de ma consommation d'énergie est un engagement que je prend vis-à-vis de mon environnement.

Besoins financiers:

Des sociétés Sponsors nous ont rejoints. Le crowdfunding pour compléter le budget nécessaire au départ est clos depuis ce 02 Octobre.

Un grand merci à tous nos Partenaires et contributeurs/trices pour votre soutien à la réalisation de ce projet!!

Le budget pour couvrir les frais du Tour est atteint. Aujourd'hui cette cagnotte en ligne est ouverte pour compléter le reste de nos besoins et permettre à d'autres personnes de nous rejoindre dans cette aventure.

Libre à vous donc de mettre un peu de vous dans cette oeuvre qui deviendra un peu la vôtre, un peu la nôtre, ensemble :) 

Remerciement:

Par votre contribution à cette oeuvre collective; votre nom paraîtra sur la page des remerciements de l'ouvrage.

Le montant de la participation est libre et confidentielle. Aucun montant n'apparaitra sur la plateforme Papayoux. Le montant de la collecte affichera toujours 0€ . Cette collecte se terminera à la finale de ce Tour de Bretagne, ce 11 Décembre 2022.

Tout montant supérieur ou égal à 30eur vous offrira une invitation à notre Apéro Géant.

Par ailleurs, si vous souhaitez déjà vous inscrire pour la pré-vente de l'ouvrage à venir, vous pouvez nous laisser vos coordonnées via notre site internet:

Photoreportage Maraichage

(ou directement à photoreportagemaraichage@gmail.com ) 

Pour connaître la date de parution du livre...et bien il vous faudra attendre un peu...courant 2023-2024 selon les engagements de la Maison d'Edition que nous solliciterons.

 

1000 Merci Pour votre soutien!

Rejoignez-nous!

Isabelle Deval, Porteuse du projet

 

35.00 €
collectés
14 jours
restants

Un an après la grève,
la Métropole organise nos licenciements

 

 

Par le truchement d’un appel d’offres destiné aux seules entreprises d’insertion, la Métropole cherche à se débarrasser des ex-grévistes de la gare de Perrache.

Harcelé‧es, humilié‧es, violenté‧es par un agent de la Métropole du grand Lyon, nous, salarié‧es de la société ARC-EN-CIEL en sous-traitance, avons initié le 8 juin 2021 un mouvement de grève pour demander le retrait du site de notre harceleur. Onze jours plus tard, la Métropole le retirait du site et sur le site, le travail reprenait.


En juillet, la Métropole de LYON a remis notre chantier sur le marché.Dans la propreté, notre convention prévoit, lors de la reprise d’un site par une nouvelle société, des « conditions de garantie de l'emploi et continuité du contrat de travail du personnel ». Autrement dit, les entreprises passent, les salarié‧es restent.


Sauf que s’agissant de Perrache, la Métropole de LYON a restreint son appel d’offres aux organismes sous « convention d'insertion par l'activité économique ». Dans ce cas de figure, la garantie d’emploi prévue par la convention collective n’est pas systématiquement applicable.


Ainsi nous, salarié‧es qui travaillons depuis des années - plus de 20 ans pour les plus anciens d’entre-nous ! - à la gare de Perrache par l’intermédiaire de sociétés sous-traitantes, et qui avons du lutter collectivement pour défendre nos conditions de travail et nos droits fondamentaux, nous retrouvons aujourd’hui dans l’incertitude quant à notre avenir professionnel du seul fait de la Métropole de LYON qui manipule le droit au travail des personnes en difficulté pour mieux servir ses intérêts et se débarrasser d’une équipe un peu trop revendicative à son goût !


Nous, syndicats de travailleurs‧euses, nous interrogeons sur une politique de l'emploi qui consiste à mettre au chômage une vingtaine d’employés en CDI pour les remplacer… par des emplois précaires et subventionnés !


Nous ne laisserons pas faire et continuerons à nous battre pour nos emplois, pour le respect du droit de grève, contre cette manoeuvre indigne et discriminatoire.


En grève depuis le 10 octobre, ne reprendrons le travail qu’après avoir obtenu des garanties pour la continuité de nos contrats de travail et notre maintien sur le site.

PLUS D'INFO : https://cnt-so.org/les-agent%e2%80%a7es-de-nettoyage-de-la-gare-routiere-de-lyon-perrache-en-greve-illimitee-pour-leurs-emplois/

 

Contact :

CNT-SO 69

nettoyage-rh [@] cnt-so.org

07.70.25.12.95

 

 

3562.60 €
collectés
35 jours
restants
Page précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 Page suivante