papayoux

Campagnes publiques

Hello les amis, 

Je vais au Togo à partir de fin septembre, au sein de l'association JEMAV, en tant que kiné. Voilà 5 ans que le "Projet Handicap Debout" est né. Il s'agit de proposer une prise en charge chez de jeunes enfants atteints de handicap plus ou moins lourds et qui n'ont pas accès aux soins car ils sont souvent éloignés des villes principales.

L'objectif de cette cagnotte est de pouvoir, grâce aux dons, offrir le matériel nécessaire face à la situation sanitaire actuelle due au Covid. Afin de prévenir tout risque de contagion grâce aux gestes barrières et préserver la santé de chacun. 

Cet argent permettra l'achat de masques et de gel hydroalcolique, mais pas seulement ! 

Cela permettra aussi de se munir en matériel médical divers, en affaires pour les enfants (stylos, crayons, cahiers, chaussures, vêtements, etc..) Tout sera reversé intégralement à l'association JEMAV ! 

D'ailleurs, si vous souhaitez faire parvenir des dons matériels au lieu d'argent, vous pouvez me contacter directement et je vous dirai comment faire. 

Allez, je compte sur vous pour faire un petit geste et apporter votre soutien au Togo et en particulier aux enfants ! 

Je vous remercie chaleureusement, chaque don, même petit, sera essentiel et important !!! 

Partagez à fond et contactez-moi ou directement JEMAV pour plus d'informations 🙃 

Mille merci de votre soutien et engagement 🙏🙏🙏

Florian 

Coordonnées de l'association: www.jemav.com / mail: phd.jemav@gmail.com

Mes coordonnées : bat.florian@yahoo.fr 

609.00 €
collectés
4 jours
restants

Le projet : une journée pour fêter les 'Possibles' à Saint-Malo

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait !"
...Associations, collectifs, initiatives citoyennes, entreprises de l'économie sociale et solidaire... Tous engagés sur le territoire malouin pour une transition citoyenne écologique et solidaire, tous en train de construire un monde plus juste, humain, éthique et coopératif. 
Cette belle journée (et cette 5ème édition) sera l'occasion de les mettre à l'honneur, de créer du lien et -surtout- de vous permettre de découvrir toutes ces belles initiatives, déjà en place près de chez vous.
Au programme ? Laissez-vous guider à l'accueil, tournez la roue des actions citoyennes, prenez part aux ateliers et cafés citoyens ou baladez-vous simplement dans le village et ses 4 quartiers thématiques : environnement, économie, solidarité et citoyenneté. 

Bien sûr, pour organiser un tel événement, réunir plus de 30 associations, communiquer et faire venir du pubic... Il est normal d'engager certains frais.

Cette cagnotte vous permettra de participer à ce beau projet, que vous soyez une association présente à l'événement, un  particulier sensible à la cause ou même une entreprise engagée !  

A quoi servira l'argent collecté ?

À financer l'organisation de cet événement 100% bénévole, et notamment :

- l'impression des affiches et flyers sur du papier recyclé 

- la décoration du lieu et la signalétique 

- le matériel imposé par les restrictions sanitaires

Notre équipe

À l'origine du projet, le collectif TRANCEM est aujourd'hui composé de plus de 30 associations et collectifs engagés sur leur territoire !

Recycl'Et Vous ?
OSONS - L'association citoyenne à Saint-Malo
Émeraude transition énergétique
Les maraudes du cœur de st Malo
Habitons ensemble à Lorette
Le Planning familial 35 - Rennes et Saint Malo
Les CEPES
Les voies vertes de la Côte d'Emeraude
Association des Amap d'Armorique
Unis pour le Climat - Saint Malo
Pacte pour la Transition - Saint Malo
Le Pacte Civique
Les marteaux du jardin
Kali-6-Stems
Les Fourmis Solidaires
Disco Soupe Saint-Malo
Biocoop L'Authentik - Saint Malo
Attac 35 Saint Malo - Jersey
Agendaou.fr, Bretagne Vallée de la Rance-Côte d’Émeraude
Six J'ose
Animalo 
Territoires zéro chômeur de longue durée
LaMinuscule
ESS'PRance
Horizons Solidaires
Incroyables comestibles Pleurtuit
Habitat et Humanisme
Kimya Maroquinerie
OCTAV asso
Repair Café de St Malo
Enercoop Bretagne
Des Chaînes Ton Biclou
L214 Ethique et Animaux
À Vélo Malo
Gilets jaunes-tous unis-35

À l'organisation, Marie, Romain, Maude, Loïc, Baptiste, Manon, Mathieu, Hélène, Carole, Alexia (et les autres...) se démènent ! 

Si pour des raisons sanitaires, nous annulons l'événement, nous rembourserons les frais non engagés.

160.00 €
collectés
Terminé
0.00 €
collectés
9 jours
restants

Ce weekend, un drame effroyable a ravagé le coeur de Charlène, mais aussi toutes les écuries de Grand Coeur, à Aigueblanche, en Savoie.

Alors qu'après tant d'efforts, tout semblait prendre le meilleur des chemins, alors que l'avenir était si prometteur...

Un inexplicable instinct a conduit quatre chevaux sur une funeste route dans la nuit de samedi à dimanche, ravissant pour toujours à Charlène le coeur de sa plus proche amie, Taïga, alors qu'elle essayait de ramener son troupeau en sécurité.

Nous sommes tous atterrés par cette nouvelle, sidérés par le choc...

Dans l'incomprehension la plus totale.

Si nous sommes désemparés face à l'indescriptible chagrin de Charlène.... Si nous sommes impuissants à lui ramener sa douce amie..

Nous avons par contre le pouvoir de l'aider à surporter le choc financier

Car en plus du vide immense qu'il faudra surmonter, les conséquences matérielles sont importantes.

Tout ceux qui la connaissent savent comme l'accueil des chevaux est irréprochable, tout l'investissement qu'elle devoue à leur bien-être, le courage et l'abnégation qu'elle met dans son travail, et la bienveillance de son enseignement.

Sur le plan personnel, tant que professionnel, Charlène mérite tous les égards. 

Nous voilà donc avec un terrible goût d'injustice dans la bouche, et une rage sourde contre ce destin qui semble ne s'en prendre qu'aux plus méritants ...

C'est pour équilibrer ce karma impitoyable que nous croyons fermement en une solidarité de grande envergure, qui montrera à Charlène qu'elle n'est pas plus responsable qu'un autre, et qu'elle mérite plus que n'importe qui qu'on se sert les coudes pour elle.

Nous, ses amies, savons qu'elle ne demandera jamais...aussi, nous avons pris l'initiative de cette cagnotte solidaire, réalisée sur un site qui ne prend pas de commission, et travail à l'éthique de son impact. 

L'argent collecté servira à payer les franchises d'assurance, pour que Charlène n'ait plus que ses plaies à panser, sans avoir à se soucier de l'avenir de son écurie. 

Toutes nos pensées accompagnent Taïga, et les trois autres chevaux dans leur guérison. 

Et toi, Charlène

 

 

5150.00 €
collectés
Terminé

Alors que la vie reprend son rythme un peu partout, voilà 5 mois que le Ranch des 2 Gazelles tourne à vide en l'absence de cavalières et cavaliers. Et pour cause, les frontières du Maroc sont toujours fermées. 

While life is getting back to normal almost everywhere, the Ranch des 2 Gazelles has been running empty for 5 months without any riders. The borders of Morocco are still closed.

Pour combien de temps encore ? Pour l'heure personne n'est en mesure de s'avancer hélas.

For how long? For the moment nobody is able to come forward.

Mais nos 20 chevaux ne sont pas au chômage partiel :-) et Ils ont grandement besoin de sorties, de nourriture et de soins.

But our 20 horses are not partially unemployed :-) and they still need to work, eat and receive cares.

Vous nous voyez venir... pour tenir encore les semaines (on n'ose pas dire les mois) qui nous attendent, nous et les chevaux allons avoir besoin de vous. 

You see us coming... to get throught the next few weeks (we don't dare to say months), we and the horses need you.

Car si nous avons pu maintenir le cap depuis le 15 mars bon an mal an, chaque jour qui passe devient un peu plus compliqué à assumer.

If we have been able to manage since March 15, each day that passes becomes a little more complicated to assume.                                                                                                              

                                                                   Concrètement, un cheval mange 4 litres de céréales par jour, de la luzerne et de la paille. Et nous devons bien naturellement continuer de prodiguer tous les soins et maréchalerie... 

Concretely, a horse eats 4 litres of cereals per day, lucerne and straw. And of course we must continue to provide all the cares and farriery ...

 

 

 

A quoi servira l'argent collecté? / What will the money collected be used for?

 

Le calcul est simple, avec 5 euros par jour, un cheval est logé, nourri, blanchi au Maroc. 

The calculation is simple, with 5 euros per day, a horse is housed and fed in Morocco.

Voilà pourquoi nous ouvrons une cagnotte Papayoux-solidarité à tous les amoureux des chevaux, de la randonnée sur la plage au soleil tombant, du Maroc, des foutas du marché de Mirleft, d'aventure, de nous... 

That's why we open a Papayoux-solidarity pool to all lovers of horses, of riding on the beach in the falling sun, of Morocco, of the foutas of the Mirleft market, of adventure, of us...

Devenez parrain de l'un de nos chevaux le temps d'une journée, d'un mois... Chaque geste compte !

Chaque euro sera dûment consacré à nos chevaux ! 

Become a “sponsor” of one of our horses for a day or a month... Every donation counts !

Every euro will be duly dedicated to our horses!

Pour vous remercier, les chevaux apprendront à hennir votre nom au lever du soleil en signe de gratitude et nous, on se fera une joie de vous immortaliser sur leur dos, dès que cette pandémie sera derrière nous et de vous taguer en attendant sur Facebook/Instagram.

To thank you, the horses will learn to neigh your name at sunrise as a sign of gratitude and we will be happy to immortalize you on their back as soon as this pandemic is behind us and to tag you while waiting on Facebook/Instagram.

Merci à toutes et tous pour votre aide !

Thank you all for your help!

Toute l’équipe du Ranch, Barbara & Thierry, les 2 Caroline, Philippe, nos 20 chevaux et leurs guides. 

All the Ranch team, Barbara & Thierry, the 2 Caroline, Philippe, Our 20 horses and their guides.

5645.90 €
collectés
9 jours
restants


activez les sous-titres / activate subtitles

---English follows---

"Solidarité avec Aman" est une initiative née du besoin de témoigner d'une situation plus que jamais actuelle et, surtout, d'aider un ami à traverser une période de grande détresse.

Aman est un jeune homme pakistanais de 26 ans. Il était chauffeur de taxi dans son pays. En 2017, il a été kidnappé par les Talibans avant de s'enfuir du camp où l'on tentait de l'enrôler comme soldat. Du jour au lendemain, il s’est exilé, il a quitté sa maison, sa ville, sa famille, son métier, ses amis, pour tenter sa chance en France et subvenir aux besoins des siens restés au Pakistan. Pendant 3 ans, il a traversé 14 pays. A chaque pays, une frontière, des barrières. Il a été confronté au système sans foi ni loi des passeurs d’Europe centrale, il a connu la faim, la soif, le froid, la fatigue, le manque, la peur, la mort, dont celle de son meilleur ami. Les mots sonnent comme des euphémismes face à la violence de ce qu’il a vécu.

Au terme d'un voyage d'une extrême dureté, Aman est finalement arrivé en France. Il a d'abord vécu dans une tente en pleine rue, puis dans un camp pour réfugiés. Mais, durant son périple, des policiers bulgares ont relevé ses empreintes et, depuis, Aman est obligé de demander l'asile dans ce pays, la Bulgarie, dont la politique et la population sont majoritairement hostiles aux réfugiés. Cette contrainte est conditionnée par le Règlement Dublin.

Pour ne rien arranger, la famille d’Aman se trouve actuellement sans ressources. Suite à un accident de la route, son père n’a plus l’usage de ses jambes, et sa sœur ne peut plus travailler après l’école, car le lave-auto où elle travaillait a fermé suite à la crise sanitaire actuelle. L'épargne ne suffit plus pour payer le loyer, si bien que toute la famille est quotidiennement menacée d'expulsion. Enfin, un cousin d’Aman lui réclame avec insistance l’argent qu’il lui avait prêté pour partir en Europe, une majorité de cette somme ayant rempli les poches des passeurs.

Aujourd’hui, Aman vit dans une ferme près de Fontainebleau, où il travaille en échange du gîte et du couvert. C’est là que nous l’avons rencontré. Son engagement dans le travail, sa débrouillardise, et son humilité impressionnent. La force de vie demeure. Lorsqu’il nous raconte son parcours et sa situation, nous sommes ébahis par tant de courage et de force, mais aussi désemparés face à la violence et la souffrance qu’il a subies.

Nous avons conscience que la cagnotte ne changera pas la face du monde et que de nombreuses personnes partagent le sort d'Aman, mais l'amitié que nous lui portons nous pousse à l'aider. 

L'argent collecté permettra de :

- rembourser la dette d'Aman et celle de sa famille

- assurer des conditions de vie décentes à Aman en attendant qu'il trouve un travail

- reverser 10% à l'association Scarabée Malakoff, qui aide Aman et d'autres personnes réfugiées et exilées. 

Par ailleurs, Aman cherche des heures de travail en région parisienne (taxi, BTP, ménage, déménagement, travaux agricoles…). Si vous avez besoin ou connaissez quelqu’un qui cherche de la main d’œuvre et offre des conditions de travail dignes, contactez-nous.

Merci pour votre générosité !

 

----English version---

‘In solidarity with Aman’ is an initiative born from the need to speak out about a situation that is more pertinent than ever and, above all, to help a friend overcome a period of great difficulty.

Aman is a young 26-year-old Pakistani. Working as a taxi driver, in 2017 he was kidnapped by the Taliban; he managed to escape before being enrolled as a soldier. From one moment to the next his life changed course as overnight he was forced to flee his country, leaving behind his home, his family, his friends and his career in the hope of a new future in France. It took Aman 3 years, walking more than 17 000km and crossing 14 countries, each time faced with borders and controls. Subjected to the ruthless system of people smugglers, he experienced hunger, thirst, cold, exhaustion, loneliness, fear and death including the untold pain of his best friend dying in his arms. Mere words are inadequate to describe the violence and horror Aman lived through.

After a perilous journey Aman finally arrived in France where he first lived in a tent out in the open, then in a refugee camp. Unfortunately, during his trek the Bulgarian police took his finger prints and he is now obliged to seek asylum in Bulgaria, a country whose politics and people are largely hostile towards refugees. This bureaucratic constraint is imposed by the Dublin Regulation.

Adding to this uncertainty is the precarious position of Aman’s family back in Pakistan who are barely surviving without any source of income. His father, the victim of a road accident has lost the use of both legs whilst his sister has lost her afterschool employment as the car wash where she worked closed due to Covid. Unable to pay rent, the family is threatened daily with eviction by the landlord. The cousin who lent the money for Aman’s journey to Europe, most of which lined the pockets of smugglers, is demanding repayment.

Today Aman lives on a farm on the outskirts of Paris, where he works in exchange for food and lodging. This is where we met him. From our first meeting we were struck by his resourcefulness, humility and strong work ethic. Despite his suffering his belief in humanity remains a powerful force. When he recounts his life story, we are moved by his courage, strength and resilience but also left feeling helpless in the face of the violence and suffering he has had to endure. 

We are aware that there are many others who share Aman’s plight and that this fundraiser is but a small step. Yet as his friends we are propelled to help him.

The money raised will go towards: 

- repaying Aman and his family’s debt

- ensuring a decent standard of living for Aman until he is able to work

- a 10% donation to the charity Scarabée Malakoff which helps Aman and other refugees

Aman is also looking for work in the Paris region (taxi, construction, cleaning, moving, farming…). If you need, or know anyone who is looking to hire and offering fair working conditions, then please contact us. 

Thank you for your generosity!

3004.70 €
collectés
9 jours
restants
Page précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Page suivante