papayoux

Campagnes publiques

Bonjour,
Cette cagnotte solidaire est créée par des soutiens du collectif des Sorins pour les aider dans leurs besoins sanitaires et alimentaires. En effet, avec ce 2ème confinement, les Sorins sont à nouveau en difficulté : moins d’une vingtaine d’entre eux continue d’aller au travail quotidiennement !

Il y a bien sûr les cafés et restaurants fermés (donc plus de nettoyage, de plonge ...) mais aussi beaucoup d’entreprises qui tournent au ralenti face au respect des normes sanitaires, aux difficultés d’approvisionnement, aux incertitudes sur de prochaines restrictions gouvernementales … Dans le BTP les équipes sont réduites (donc sans les sans papiers) , d’autres entreprises décident de fermer pour congés … 

Bien évidemment pour les Sorins pas de filet de sécurité, pas d'indemnisation de chômage, et peu d’économies de faites depuis le printemps pour faire face à ce nouveau confinement.

De plus, avec l’hiver qui approche, les factures courantes vont augmenter et 3 ballons d’eau chaude ont dû être remplacés (1200 € de pièces, la main d’oeuvre ayant été assurée par des Sorins).

Heureusement, la ville de Montreuil s’organise pour reprendre des distributions comme lors du premier confinement. Mais cette aide bienvenue ne suffira pas et ne résout pas l'absence actuelle de revenus. 

Le montant de cette cagnotte sera versé sur le compte bancaire de l'association du Collectif des Sorins. 

Mais vous pouvez aussi passer rue des Papillons pour apporter directement votre soutien.

Les Sorins seront toujours heureux de vos dons et de vos témoignages d'amitié et vous demandent de continuer de penser à eux.

Bien à vous,


Merci pour votre soutien.
- - - - - - - - 
Histoire du Collectif des Sorins

Il naît le 30 juillet 2011, date à laquelle plus de 300 personnes, essentiellement africaines, sont expulsées d’une usine désaffectée sise 94 rue des Sorins à Montreuil. 
Le groupe se dote de délégués et d’un porte-parole, prend en charge son organisation et suscite la mobilisation d’un comité de soutiens. Il décide dès 2011 de se constituer en association pour défendre ses droits à un logement digne. L’association est composée aussi de soutiens.

Avec l’appui de la municipalité, la quasi-totalité du groupe s’installe dans le quartier Villiers-Barbusse, dans une ancienne serrurerie industrielle des 41-45 rue des papillons dont le terrain appartient à l’OPH-M. Celui-ci signe avec la ville de Montreuil une convention de mise à disposition du lieu. La ville, à son tour, signe une convention avec l’association : la gestion du lieu est donc assurée par les résidents eux-mêmes. Le bâtiment de la rue des papillons est reconnu parmi les foyers d’hébergement précaire de migrants à Montreuil.

Après l’adoption de nouveaux statuts en 2017, le Collectif des Sorins continue à lutter pour préserver des valeurs d’accueil, d’échanges et de solidarité face à l’absence de logement pérenne, de travail régulier et de titres de séjour, dans le plus grand respect des lois fondamentales de la République française.

Le groupe des Sorins compte désormais 150 personnes qui sont en France depuis au moins 10 ans et parfois beaucoup plus.

1127.00 €
collectés
6 jours
restants

Important : Le montant affiché sur la cagnotte ne reflète pas les fonds restants. Avec des reliquats de nos fonds restants du premier confinement, nous avons déjà dépensé 8622.66€ et il nous reste par conséquent 1480€ au 30/11.

Avec les différentes mesures liées au second confinement, la situation déjà fragile des étudiant·e·s les plus précaires et isolé•e•s va empirer dans les prochaines semaines. La cessation de l'activité économique qui les prive elles et eux ou leurs parents de travail et donc de revenus les frappe de plein fouet. 

L'Association "Solidarité- Continuité Alimentaire Bordeaux" constitué d'étudiant•e•s, doctorant•e•s, post-doctorant•e•s et de maîtres•se•s de conférence, a été créée à l'occasion. Son but est de mettre en place une aide en apportant des éléments de première nécessité aux étudiant•e•s resté•e•s confiné•e•s sur leur lieu d'étude. 

Notre formulaire afin de faire une demande d'aide est accessible ici.


A quoi servira l'argent collecté

L'association avait lancé une première campagne dès les premiers jours du confinement de mars, et était venu en aide à plus de 1800 étudiant•e•s, entre mars et juillet. Devant l'explosion de la précarité et l'afflux de demandes d'aide reçu par toutes les associations existantes, nous relançons l'activité de l'association et faisons à nouveau appel à votre solidarité afin de distribuer aux étudiant•e•s les plus précaires des produits de première nécessité. 

Nos comptes seront mis en ligne sur un classeur public.

Pour toute question complémentaire et offre d'aide, contactez-nous à aide-etudiants-bordeaux@protonmail.com

16506.60 €
collectés
27 jours
restants
Page précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 Page suivante